Il ne faut pas confondre l’épilation au laser et à la lumière pulsée…

Les lasers disposent de techniques de pointes nécessitant un calibrage à chaque traitement, et une qualification médicale est indispensable lors de l’achat.

Les IPL ou plus connu sous le nom de lumière pulsée sont des machines beaucoup moins chères, elles n’exigent aucun contrôle à l’allumage de la machine. C’est pourquoi, de nombreux clients peuvent être mécontents et vouloir changer de méthode.
Les appareils IPL et VPL peuvent être achetés par tout le monde alors qu’il faut une qualification pour l’achat d’un laser.

Un laser ne s’use pas. Les premières shots seront toujours de la même intensité que la 2.500.000 ème . Pour un IPL et VPL dès la 10.000 ème pulsation, l’intensité sera de plus en plus faible, ce qui se traduit par un traitement moins efficace.

Les brûlures vues sur le net sont la plupart du temps provoquées par des professionnels moins bien qualifiés ou par des appareils sans refroidisseurs mais très rarement par de véritables lasers.

Voici un témoignage qui d’après ce que j’ai pu comprendre a été fait par un IPL (lumière pulsée)

lumière pulsée